Quelle est la vraie rentabilité d’une maison locative ?

Prenons un exemple…

 Souvent la rentabilité est exprimée par le rapport entre le montant annuel des loyers, rapporté au montant de l’investissement.

Soit par exemple : loyer de 800 euros/mois x 12 / 200,000 euros = 4,8%

Ce calcul est vrai pour un placement payé comptant, sans crédit, et il peut être alors comparé à un placement sur Livret A, PEL, assurance-vie, fonds de placement, etc.

La particularité de l’immobilier est que ce placement peut être financé à crédit, et cela génère un effet de levier, qui booste la rentabilité.

Pour revenir à notre exemple, si les 200,000 euros sont financés par un crédit sur 20 ans à 2%, cela donne une mensualité à environ 1050 euros (assurance incluse).

L’effort financier mensuel sera de 1050 – 800 = 250 euros.

Cet effort, à considérer qu’il soit constant pendant 20 ans, donc sans augmentation de loyer, sera de 250 euros x 240 mois = 60,000 euros.

Ainsi, de 60,000 euros d’argent investi sur 20 ans, vous aurez acquis un patrimoine de 200,000 euros (excluons l’éventuelle plus-value et l’inflation pour l’exemple), ce qui correspond à un taux de rendement de 11% *.

Ce taux peut dépasser les 15% en cas de revente au bout de 10 ans *.

Voilà pourquoi l’immobilier, et en particulier la maison individuelle, est à ce jour le meilleur placement pour conjuguer rentabilité et sécurité.

(* Simulation de rentabilité brute, donnée à titre d’illustration, non contractuelle, hors impact de la fiscalité selon la législation en vigueur)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *